navigation

dégraffés à graver 31 mars, 2008

Posté par fdesbordes dans : ecrits (quand j'ai de l'inspiration),le 3eme roman - titre provisoire "Island voice" , trackback

Assister à une séance de méditation canine devant une chips. Les braises du barbecue dehors. Chaleur. Un boeuf au djembé improvisé. Les corps en apesanteur. Quelque chose est en train de se passer. Finir tard, au champagne et évoquer entre amis les parfums subtils de leur intimité.

Lit bleu. Océan d’odeur. Couler à pic et atteindre les limbes moleteneuses. Vibrations. Sensations.

Le feu dans la cheminée. Les invités dispersés. S’imprégner du design corporel. Effeuiller les dentelles toutes en décolleté. Regards à peine voilés. S’égarer près des toilettes dans la maison destructurée.Les enfants qui jouent et les adultes qui se jouent; à se regarder en se lançant des billets doux. Le chambranle des portes qui flanche et ne pas vouloir se raccrocher à une branche. La maison ensablée qui part en fumé; être toute à la portée de ce feu qui nous fait vaciller.

Souvenirs dégraffés à graver.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Kikoo |
LES NOUVELLES DU FRONT PAR ... |
TEL QUE JE SUIS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon journal intime
| Ces gens sans importance
| parle avec elle