navigation

Les vegetaliseurs : le nouveau site communautaire sur l’écologie 22 mai, 2008

Posté par fdesbordes dans : Mes redactions pour le web , trackback

lesvegetaliseurs.jpg

Enfin une bonne idée venue tout droit des salariés d’une grande société française ! Créer un site communautaire sur l’environnement et l’écologie ! Cette idée ce sont les salariés d’Yves Rocher qui l’ont fait germer pendant des mois, partant sur une volonté en Juin 2006 de porter les valeurs de l’entreprise (la défense de la nature et la valorisation du monde végétal) dans le cadre d’un projet fédérateur. Et puis, l’idée a grandi, semble t-il, grandi, grandi, comme un épi de maïs garanti sans OGM, pour devenir deux ans plus tard un site ouvert au plus grand nombre, indépendant de l’entreprise et sans publicité déguisée pour celle-ci.

Car tel aurait pu être cette géniale idée de site communautaire, une immense vitrine pour la société. Mais non, en furetant avec soin dans tous les coins du site, rien de rien. Oui l’idée vient de salariés mais non, il n’est fait aucune référence même indirecte aux produits de la marque. On peut donc s’inscrire l’esprit libre sur cet espace dont les membres fondateurs veulent « [...] encourager tout un chacun à entreprendre, à son échelle [...] des actions simples et concrètes, qui mises bout à bout, peuvent contribuer à changer le monde ».

Les végétaliseurs est donc le premier endroit où peuvent se retrouver tous ceux qui sont concernés par l’environnement, l’écologie, la sauvegarde de la planète, comme moi par exemple. On peut y voir des vidéos, se « fighter » lors du débat, publier des articles sur les « éco-blogs », faire un tour sur l’agenda vert, faire des suggestions et plus encore…

Alors si vous vous sentez un temps soit peu concernés, n’hésitez plus…
Article sponsorisé

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Kikoo |
LES NOUVELLES DU FRONT PAR ... |
TEL QUE JE SUIS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon journal intime
| Ces gens sans importance
| parle avec elle