navigation

Le rachat de crédit ? c’est dans l’air du temps 25 novembre, 2008

Posté par fdesbordes dans : Mes redactions pour le web , trackback

Le rachat de crédit ? c'est dans l'air du temps dans Mes redactions pour le web 4476_312_10292_1169_1264

rachat de credit

Qui connaît, en France, le taux d’endettement raisonnable ? 30%. Ce fameux tiers que le banquier ou le prêteur examine toujours avant de vous accorder le crédit magique. Et si ce 30% n’est pas respecté ? Et bien on se retrouve la corde au cou, à faire semblant d’avoir de l’argent, endetté à 60, 80 ou même 150%. englouti par la spirale infernale de « j’emprunte pour rembourser tel ou tel prêt ».  Et c’est ainsi que l’on se retrouve à courir après le fric, le flouze, le pognon quoi…

Avant d’en arriver là, des solutions existent : le dossier de surendettement par exemple ou le rachat de credit . Justement, à ce sujet, les organismes fleurissent, profitant du fait que les français s’endettent de plus en plus et surtout n’importe comment. Alors, pour mieux s’y retrouver, un site vient de voir le jour : rachat-de-credit.fr vous permet de faire une simulation de rachat de crédit et vous conseille pour réussir votre rachat.

Enfin un site d’information, bien pensé, clair, qui favorise la compréhension de cette étape, souvent douloureuse pour les familles.

 rachat-de-credit dans Mes redactions pour le web

Article sponsorisé

 

 

Commentaires»

  1. Le rachat de crédit s’effectue tout d’abord sur tous les crédits. Ce rachat de crédit a pour objectif de rassembler plusieurs crédits en un seul afin de baisser le taux d’endettement de l’emprunteur.
    De plus, le rachat de crédit permet d’étaler les dettes sur une longue période pour ainsi diminuer le montant total des remboursements mensuels de l’emprunteur. Son risque de surendettement est donc faible.

Laisser un commentaire

Kikoo |
LES NOUVELLES DU FRONT PAR ... |
TEL QUE JE SUIS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon journal intime
| Ces gens sans importance
| parle avec elle