navigation

De l’intérêt transcendant à créer un fichier excel 24 juin, 2010

Posté par fdesbordes dans : Chronique de ma vie bordelaise , trackback

Qu’y a t’il d’extraordinaire à remplir la ligne adresse au complet du « jardin de léontine » à Razac sur l’Isle ? Rien, absolument rien. Si ce n’est les 892 lignes adresses remplies précédemment, formant à elles-seules un long, très long fichier excel, travail Ô combien fastidieux mais néanmoins nécessaire.

L’ordinaire bien niché dans l’écran d’ordinateur, Stanley Cavell, le grand philosophe du banal n’y aurait rien trouver à redire.

Et voilà qu’au coeur du quelconque, l’extraordinaire surgit au détour d’un concours de synonymes de prostituée (en 10 lettres : asphalteuse) ou comment réciter la liste complète des drogues existantes sur le marché, synonymes compris…
- Crack avec un C ou CK ?
- Et « chrystal met » c’est pas une nouvelle drogue ?

Compilation hétéroclite de badwords et liste déjantées de mots à jeter, de pratiques sexuelles hors norme, de dictateurs ayant existé… Invention d’un catalogue fourre tout et foutraque d’expression à bannir dans les tchats.

Love Job !

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Kikoo |
LES NOUVELLES DU FRONT PAR ... |
TEL QUE JE SUIS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon journal intime
| Ces gens sans importance
| parle avec elle