navigation

Mes voisins, Les filles, mon chien et moi 20 janvier, 2008

Posté par fdesbordes dans : Non classé,rayon humour , 3 commentaires

clark.jpg

Ce soir, je promenais tranquillement Titus quand celui-ci s’est mis à courir le 100 mètre plus vite que Carl Lewis. Deux solutions : ou bien y’a un os de poulet qui traîne dans les environs ou bien Yvette Parici est dehors.

En effet, j’apercevais au loin Yvette, accroupie, les bras grands ouverts, prête à recevoir le boulet de canon poilu qui fonçait vers elle.

Mais qui est Yvette ? Une adorable voisine, pré-retraitée qui passe son temps a astiquer sont bout de trottoir à coup d’eau de javel. Malheureusement pour moi, Yvette est folle de mon toutou, un amour renforcé depuis la disparition de son chien; un amour encombrant puisque titus, amoureux dès qu’on le caresse un peu trop, lui fait une fête d’enfer pendant 10 bonnes minutes.

Et qui doit faire la conversation pendant ce temps là ? Bibi bien sûr !! A coup de « oh oui, ça doit être dur l’arthrose, à votre âge / en effet, le temps se réchauffe on dirait / Vous avez une nouvelle teinture Yvette ? / etc etc…. ».

L’ennui, c’est qu’Yvette n’est pas le seul et unique grand amour de mon clébard un peu trop sociable. A peu près toutes les cartes vermeils de mon quartier sont aux anges dès que Titus vient remuer la queue près de leur panier à provision (enfin si Titus remue la queue, c’est surtout pour la bouffe à proximité mais bon, passons).

Je pourrais me faire une raison si il n’y avait que les vieux qui tombaient raide dingue devant ma boule de poils sauf que le tas de poils en question s’obstine aussi à me voler la vedette avec les inconnues de passage !

Techniquement, la jeune fille devrait faire:

_ oh quel beau chien !!! Et comment il s’appelle ? et là elle enchaînerait, on papoterait et blablabla. Mais non ! Les jeunes filles restent scotchés, en extase devant mon maudit cabot, sans même prendre la peine de lever les yeux vers moi.

Hé !! Je sens le thon ou quoi ? Les filles ??! Vous savez qu’au bout de la laisse y’a une maîtresse  ??

Non, j’ai trouvé… En fait, une de mes ex a envouté mon chien, uniquement pour que je reste célibataire à vie.

Ok, je crois que dès demain j’appelle monsieur N’Bongo-chaman-à-tout-faire et je file acheter un kilo de sel gros…

Quand Amazon prend ses clients à partie… 15 janvier, 2008

Posté par fdesbordes dans : coup de gueule , ajouter un commentaire

amazon.jpg

Vous faîtes peut-être partie comme moi de ces quelques millions de clients Amazon qui ont eu la surprise de recevoir dans leur boîte mail, un courrier les enjoigant de signer une pétition pour défendre la gratuité de la livraison sur les livres.

Scandalisée par cet e-mail (si maintenant les plus gros sites de e-commerce prennent à partie les clients pour conserver leur business, où va le monde ?), je lance ici même un gros coup de gueule.

Résumé de la situation :

le SLF (syndicat de la librairie Française)  attaque en justice Amazon pour non respect de la loi Lang (une loi qui régie le marché du livre en France) à propos de la gratuité des frais de port. En effet, cette gratuité serait assimilée à une ristourne cachée, ce qu’interdit la loi Lang. Bref, en décembre 2007, le SLF gagne mais Amazon fait appel.

Et voilà, comment nous, consommateur de base, recevons des e-mails d’une société côtée au NASDAQ (place de marché américaine) qui a fait tout de même 7 milliards de dollars de CA en 2004 ! Et tout ça pour nous enjoindre de signer une pétition sur un service qui démarque la société de ses concurrents et lui garantit donc une clientèle fidèle…

Personnellement, je trouve que ce genre de pratique de très grandes sociétés est perverse, c’est comme si Renault-Nissan exhortait ses clients à signer une pétition pour pouvoir délocaliser à Tatatouine Les Bains et ramasser plus d’argent.

Alors Amazon, tu n’es pas si à plaindre et surtout arrête le mail bombing !

ci-joint le mail que j’ai reçu, le contenu est hallucinant.

Quand Amazon prend ses clients à partie... dans coup de gueule doc emailamazon.doc

vous ne vous promènerez plus dans les bois… 8 janvier, 2008

Posté par fdesbordes dans : rayon humour , 1 commentaire

… avec insouciance après cette vidéo à hurler de rire.

Image de prévisualisation YouTube

Spéciale Dédicace à Catz 6 janvier, 2008

Posté par fdesbordes dans : rayon humour , 3 commentaires

Une spéciale dédicace à Catz pour sa quinzaine du kangourou…

kangouroussauteurs.jpg
 

Passer le réveillon demande un minimum de préparation… 31 décembre, 2007

Posté par fdesbordes dans : dans la peau d'une blonde , 1 commentaire

bonneannee2006.jpg

 

Il est d’usage, quand on dîne lors d’un réveillon avec une bonne centaine d’inconnu(e)s , de s’habiller pour l’occasion. Sachant que le menu n’est pas composé de Big Mac et soda à volonté autour de la Xbox mais plutôt de foie gras et champagne dans un restaurant, il m’a semblé de bon ton de faire un effort sur ma tenue vestimentaire. Mais c’est le genre de boîte de Pandore que je devrait me garder d’ouvrir tant ma tenue pour ce réveillon m’a posé problème.

En effet, c’est dans ces moments là que je suis terriblement « fille » (et blonde ??). Comme je ne pouvais pas troquer mon éternel  jean contre une robe décolleté (j’ai tout de même mes limites) il était AB-SO-LU-MENT nécessaire que je me fringue un peu plus. Un top plongeant ? Une chemise ouverte ? Et puis quelle ceinture parmis la bonne dizaine qui campe chez moi ? Quelle harmonie de ton ? Oser la couleur ? S’en tenir à un bon basic casual chic ? (Je n’ai pas testé « la blonde attitude » pour des prunes cette année, il m’en reste quelques souvenirs). Et les chaussures ? Mon dieu les chaussures … Comment choisir parmis ma quarantaine de paire ? Des Sneackers chic ? Des boots ? Noir ? Blanc ? Bleu azur ? Marron chocolat ? à scratch ? avec lacet ?

A 2H du matin dimanche, je rendais l’âme et ma penderie avec, il fallait bien que je rende à l’évidence : J’allais être obligé de faire du shopping un 31 décembre…

Il faut le noter chers blogonautes, même si j’adore m’habiller, je déteste faire les magasins. J’ai plus l’habitude de tout acheter sur Internet; pratique, bonnes affaires et pas d’attente en cabine d’essayage. Mais à 12H de l’heure H, inutile de chercher un site qui vous livre dans la demi-heure (sauf si votre compte en banque culmine à au moins 6 chiffres et que vous habitez Paris) parce qu’une fringue ce n’est tout de même pas une pizza royale.

3H dans le froid à me taper tous les magasins de vêtements et je gambergeais toujours sur ma tenue. Et puis là, soudain devant moi, cette sublime paire de boots à la fois chic et décontractée, qui attendait dans la vitrine. J’étais comme en transe, hypnotisée par ses renforts arrières cloutés à l’ancienne, ce cuir vieilli, cette bande de pneu sur le dessus, ces talons absents (je déteste les talons).

Brusquement je me sentais renaître, heureuse d’avoir couru partout et d’être passée devant THE vitrine.

Voilà, je suis enfin habillée. Je vais maintenant passer à un ravalement de façade complet histoire d’être présentable pour la bise de minuit.

Bonne année à vous les bloggueurs !!!

 

Les courses sont une aventure méconnue 24 décembre, 2007

Posté par fdesbordes dans : humeurs et deshumeurs existencielles,rayon humour , 2 commentaires

supermarch.jpg

ahhhhhhh…. les courses imprévues un dimanche 23 décembre… Consommateurs hagards les bras chargés de sacs, tonton Jean qui change 3 fois d’avis au bout du fil au sujet du cadeau de tatie Michelle :

« Bon, tonton Jean, décide-toi nom d’un chien ! Ma batterie de téléphone crie famine ! La culotte superwoman ou le cendrier qui tousse ?? »

Et puis les âmes errantes, perdues dans les rayons DVD, éléctroménager ou livres. On les reconnaît ces âmes là, à leur façon d’essuyer un paillasson imaginaire à force de traîner des pieds derrière leur caddie désespérément vide.

Nous on se croirait à un match de rugby, égaré en pleine mêlée au rayon foie gras…

Vous voyez de quoi je veux parler ? de la traditionnelle sortie au grand magasin bien sûr, la veille de Noël, alors qu’on s’était promis cette année que « non non, je-ne-ressortirais-pas-à-la-denière-minute ».   « NON, non, je ne veux pas me transformer en manchot empereur dodelinant de la tête, marchant au ralenti, à la queue leu leu, en couvant mon panier entre mes pieds, attendant ad vitam eternam de passer à la caisse ! ».

Et si, j’y suis. En plein dedans, prise en sadwich, comme une tranche de salami entre une mamie au pacemaker défaillant et un jeune couple qui a acheté un  (splendide ??) vase en cristal pour belle maman. Et moi qui présente sur le tapis roulant mon cadeau pour le chat familial, superbe grelot à plume, tellement futile mais qu’importe, un chat est un chat, et noël c’est pour tout le monde, même nos amies les bêtes…

JOYEUX NOEL amis bloggueurs, et bon réveillon ;)

Tout ce qu’on ne savait pas sur le Pere Noël 22 décembre, 2007

Posté par fdesbordes dans : Decouverte,rayon humour , 4 commentaires

imagegperenoelarrive.jpg

Cette année, plusieurs études très sérieuses ont été faîtes sur notre bon vieux Père Noël.

Ben, oui, au fait, comment ce brave homme fait-il pour distribuer autant de cadeaux en si peu de temps ??

Selon le cabinet de consulting suédois SWECO, le traîneau du Père Noël voyage à la vitesse supersonique de 5800 km/seconde !! Comment arriver à un tel résultat ?  explication :

Le Père Noël, la nuit du 24 décembre, devra faire pas moins de 2,5 milliards d’arrêts pour distribuer tous ses cadeaux. sachant qu’il y a en moyenne 48 habitants par kilomètre carré sur la planète et que 20 mètre séparent chaque domicile, le bonhomme dispose donc de 34 microseconde pour chaque arrêt…

Mais attention, SWECO, se base sur le fait que le Père Noël habiterait non pas en Laponie mais au Kirghizstan car c’est là que se situerait la plus grosse concentration d’enfants (Et oui, le Père Noël doit être productif)…

Enfin, selon une autre étude, il faudrait un attelage de 2,5 millions de rennes volants pour tirer les milliards de cadeaux dont le poid est estimé à 378.000 tonnes. Et il faudrait 2h20 aux premiers rennes pour entendre le “ stop ” du Père Noël…

Alors le Père Noël est-il un extraterrestre ? un humain génétiquement modifié ? Pour l’instant aucune étude ne nous a éclairé sur ce point…

A méditer… 18 décembre, 2007

Posté par fdesbordes dans : Non classé , ajouter un commentaire

Flash d’intellectualisme profond ce week-end avec Mademoiselle.

Et oui…

« On est toute la blonde de quelqu’un ».

La calendrier des pompiers 12 décembre, 2007

Posté par fdesbordes dans : rayon humour , 2 commentaires

calendrierocpsmall.jpg

Noël et le nouvel an oblige voici le grand défilé des prétendants au calendrier. Le facteur et ses paysages; les pompier, en camion, au feu, à la maison; les éboueurs tout sourire devant les poubelles vertes de recyclage, les commerçants du quartier nus comme des vers (c’est tendance), l’asso de réinsertion, le banquier… STOP, n’en jetez plus !

Et ce matin, madame Lamart, ma charmante et délicate vieille voisine, une vraie miss Marple, me hèle sur le troittoir :

« _ Oh bonjour mon Titus, oh et comment vas-tu ? tu te promènes ? (c’est dingue mais mes voisins disent toujours bonjour à mon chien en premier)

_ Bonjour madame Lamart. Le froid arrive, vous sentez ?

_ Oh, oui, oui, j’ai rallumé mon chauffage. Mademoiselle, les pompiers sont venus chez vous pour le calendrier ?

_ Oui mais j’ai déjà celui de FHM et Max alors…

_ Hum…(elle n’a rien compris, c’est pas grave) Moi je n’achète que celui des pompiers. (Et là ma charmante et délicate vieille voisine se transforme en sapin de noël, l’aura illuminée de 1000 feux par je ne sais quel fanstame). Oh… Ils sont tellement virils, tellement seyants dans leur costume, vous les avez vu en plein effort ? oh, il faut les voir. Je crois que c’est le mois de Mars 2008, on dirait des héros grecs de l’antiquité… (petit rire désuet indescriptible)

_ Heu… oui, madame lamart, sans doute. bien sûr. allez, je vous laisse, je vais promener le chien, hein. »

allez savoir ce qui se trame dans la tête d’une mamie de 80 ans, en extase devant son calendrier des pompiers.

Et oui, les ados boutonneux posent fébriles sur les pages sous-vêtements du catalogue des 3 suisses quand les vieilles dames seules contemplent les torses tout en muscles des pompiers…

petite phrase amoureuse 13 4 décembre, 2007

Posté par fdesbordes dans : petites phrases amoureuses , 3 commentaires

L’amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L’amour est une bataille, l’amour est une guerre, l’amour grandit.

 

James Baldwin

123456...12

Kikoo |
LES NOUVELLES DU FRONT PAR ... |
TEL QUE JE SUIS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mon journal intime
| Ces gens sans importance
| parle avec elle